Autorisations et Permis de construire pour un Container

Faut-il un permis de construire pour poser un container sur un terrain ?

> Maison en container

Bien qu’elle soit plus abordable, la maison container est considérée comme une véritable construction de bâtiment d’un point de vue réglementaire. En effet, c’est une construction fixe, par conséquent, vous devez effectuer les mêmes démarches que pour un projet de construction de maison traditionnelle. Découvrez toutes les informations utiles comme le permis de construire container.

Le PLU autrement dit : le Plan Local d’Urbanisme, de votre mairie.

Il définit le développement de l’agglomération et permet d’organiser l’aménagement de l’espace selon des normes. Le PLU n’interdit pas la construction d’une maison en conteneur, il permet simplement de définir la réglementation et vous informe, notamment, des aspects extérieurs à respecter comme par exemple : concernant la couleur et l’inclinaison des toits, les façades des habitations. Ainsi, il oriente et impose aux futurs propriétaires a adapter leur maison pour ne pas les laisser à l’état brut.

Le permis de construire avec plan de masse (comme pour une construction traditionnelle).

Il est obligatoire et exigé pour les constructions et travaux immobiliers supérieur à 20 m². De plus, au-delà de 150 m² il est également obligatoire qu’il soit réalisé par un architecte. En revanche, si il ne serait malheureusement pas validé par la mairie pour cause de construction non-classique, il vous sera toujours possible d’ajouter un revêtement extérieur de type bardage bois pour cacher l’aspect peut commun du container et ainsi vous donner plus de chance de voir votre projet accepté par la mairie de votre commune.

Le certificat d’urbanisme (non-obligatoire) mais utile.

Il permet d’indiquer les règles d’urbanisme applicables et obligatoires sur un terrain localisé, ainsi, de savoir si votre projet est réalisable avant d’acheter ce terrain. Il existe deux différents certificats : un certificat simple à but informatif et un certificat opérationnel, plus complexe et qui nécessite un délai de 2 mois à obtenir.

> Extension de bâtiment d’entreprise

Vous souhaitez investir dans un container maritime à des fins de stockage ? Que ce soit pour réaliser un garage de voitures ou stocker du matériel, le conteneur maritime stockage reste est considéré comme une construction, telle un garage en dur. En effet, un homme peut entrer à l’intérieur et s’y tenir debout, par conséquent, la surface du plancher de l’espace est prise en compte.

Autorisations et Permis pour conteneur

Selon les dimensions de votre container, vous devrez déposer effectuer certaines démarches :

    • entre 5 et 20 m² une déclaration de travaux sera suffisante.
    • au-delà de 20 m² un permis de construire sera obligatoire.
    • au-delà de 150 m² un permis de construire sera obligatoire et réalisé par un architecte.

D’autre part, si vous souhaitez couler du ciment au sol ou effectuer des fondations, le permis de construire sera obligatoire, quelle que soit la dimension totale de la surface.

En revanche, sachez qu’une autorisation en mairie n’est pas obligatoire pour les containers de moins de 5 m² de surface.

Quelques info utiles :

CONTAINER 8 PIEDS Surface : 4,7 m²

CONTAINER 10 PIEDS Surface : 6,6 m²

CONTAINER 20 PIEDS Surface : 13,8 m²

CONTAINER 40 PIEDS HIGH CUBE Surface : 28 m²

(Conteneur 40 pieds : recommandé pour les constructions de maison en conteneurs, voir notre vidéo concernant le choix des conteneur maritime pour construire sa maison en conteneur)